Google coupe les ponts avec Huawei

Google coupe les ponts avec Huawei

Dimanche 19 mai, le géant américain Google a annoncé geler toute collaboration avec l’entreprise chinoise Huawei. Celle-ci n’aura plus accès aux très populaires applications de Google, telles Gmail, YouTube et Google Maps, ni aux mises à jour de son système d’exploitation Android.

Liste noire

La décision de l’entreprise californienne est la conséquence directe de l’inscription, par Washington, de l’entreprise chinoise sur liste noire. Huawei vient en effet s’ajouter aux 70 sociétés déjà affiliées à cette liste, qui ne peuvent acheter de composants américains sans une autorisation spéciale de Washington.

Huawei sera certainement davantage pénalisé par la restriction d’accès aux puces électroniques américaines, mais le blocage de Google est déjà très spectaculaire, et même s’il n’aura pas d’effet en Chine, où les applications de Google sont interdites, il aura de lourdes conséquences en Europe.

Morcellement du net

Cette mesure ne tuera pas le géant chinois, car il pourra continuer à utiliser la version libre de droits du système d’exploitation Android, mais il n’aura plus accès aux mises à jour décidées par Google, ce qui l’affaiblira sérieusement. Huawei devra donc développer sa propre version, qui, progressivement, divergera de celle de Google.

L’américain, pour sa part, ne perdra pas grand-chose, car ses applications sont déjà interdites en Chine. En revanche, il va devoir revoir sa stratégie pour se démarquer de Huawei, ce qui contribuera encore davantage à la division du monde de l’internet.

Pourtant, de part et d’autre du Pacifique, l’on s’inquiète de ce morcellement du Net, conséquence des rivalités politiques et de la guerre commerciale qui en résulte, mais maintenant que le processus est engagé, rien ne semble pouvoir l’arrêter.

Etienne Toussaint a un Master d'Economie. Il est journaliste pour différents médias en ligne. Il est rédacteur pour Confluences.

Laisser un commentaire

Business

La grande distribution ne capitule pas devant l’inflation

Bien que Leclerc reste le leader incontesté de la grande distribution grâce à sa très élaborée stratégie de communication, ses ...

Brèves

Enorme levée de fonds pour SumUp

La start-up britannique spécialisée dans les TPE et autres moyens de paiement à distance vient d’annoncer une levée de fonds ...