Enfin un budget pour la zone euro

Enfin un budget pour la zone euro

Vendredi 14 juin au matin, après une nuit de discussion à Luxembourg, les ministres des finances européens ont approuvé les grandes lignes d’un budget pour la zone euro.

Première

« Pour la première fois, nous avons créé un budget opérationnel qui aidera les pays de la zone euro à converger et à devenir plus compétitifs. C’est une percée », a déclaré le ministre français des Finances, Bruno Le Maire« Pour la première fois, nous commencerons à penser l’avenir comme un bloc cohérent et à coordonner nos politiques économiques », a-t-il ajouté.

Cet accord ministériel doit maintenant être présenté aux chefs d’Etat et de gouvernement de l’UE, qui se réuniront en sommet à Bruxelles la semaine prochaine.

Scepticisme des pays du nord

Même si la création d’un budget propre à la zone euro est une immense avancée, le compromis final adopté par les ministres des finances européens est très décevant pour certains, Emmanuel Macron en tête. En effet, alors que le président français envisageait plusieurs centaines de milliards d’euros, des sources européennes auraient évoqué la somme de 17 milliards d’euros seulement.

Cette « timidité » est due au scepticisme de la « coalition hanséatique », ce groupe de sept pays du Nord (Danemark, Finlande, Irlande, Lettonie, Lituanie, Suède), conduit par les Pays-Bas. Car même si ceux-ci acceptent la fonction de convergence de ce futur budget, ils refusent l’idée, défendue par la France, que le budget pourrait aussi servir à aider les pays à absorber des chocs économiques. « Le nouvel instrument budgétaire dont la zone euro doit se doter ne peut que favoriser la convergence des économies de la zone euro et servir à la rendre plus compétitive », a précisé la coalition hanséatique dans une lettre adressée à Mario Centeno, président de l’Eurogroupe.


Laisser un commentaire

Brèves

Une navette autonome pour Carrefour 

Lundi 5 décembre, Carrefour a dévoilé sur le parvis de l’École polytechnique sa première « drive mobile », un camion ...

Brèves

Les ruptures de stock ne font que commencer

Suite à la guerre en Ukraine, les premières ruptures de stock sont apparues dans les rayons, et selon les professionnels ...