Le bio aiguise les appétits

Le bio aiguise les appétits

En pleine expansion et pesant près de 10 milliards d’euros, le marché français du bio est de plus en plus investi par la grande distribution.

Pierre-Alexandre Ferletic est diplômé de Sciences Po Paris en Affaires publiques et chef d’entreprise. Il est journaliste et vidéaste pour Confluences.

Laisser un commentaire

Brèves

Le métavers est sorti de l’oeuf trop tôt

L’euphorie ayant entourée le métavers depuis près d’un an commence à s’essouffler, et les investisseurs précoces font désormais preuve de ...

Brèves

Les cigarettiers s’en sortent toujours

Les réglementations ne cessent de se durcir, et les ventes de cigarettes en pâtissent, mais les finances des grands groupes ...