Les GAFA sont à la désunion

Les GAFA sont à la désunion

Confrontés à l’image de plus en plus négative associée à l’étiquette « GAFA », les géants de la tech’ ont opté pour une stratégie défensive audacieuse. Plutôt que de s’unir pour faire front commun, ils ont décider de se dissocier, en affichant leurs différences.

Chacun y va de sa pique

Chez Apple l’App Store sert de fer de lance, et est présenté comme le magasin d’applications « le plus sûr du marché ». Le géant à la pomme sous-entend ainsi que son store prévaut sur le Google Play, qui lui, est ouvert aux bugs. Apple va plus loin, en rappelant qu’il est le seul à avoir opté pour une politique de « minimisation de la collecte de données personnelles », à l’inverse de Google, Facebook et Amazon. « Nous pourrions gagner un paquet d’argent si nous aussi monétisions notre client… Nous avons décidé de ne pas le faire », déclarait Tim Cook, PDG d’Apple, en mars dernier.

Sundar Pichai, PDG de Google, avait immédiatement répondu à Apple : « Le respect de la vie privée ne peut pas être un produit de luxe ».

« Il ne faut pas avoir le syndrome de Stockholm et laisser des entreprises qui s’efforcent de vous faire payer un maximum vous convaincre qu’elles se soucient davantage de vous », a, à son tour, répondu Mark Zuckerberg, à Tim Cook.

Jeff Bezos, patron d’Amazon, a quant à lui raillé Google pour avoir abandonné un contrat controversé avec le ministère de la défense américain. « Les Etats-Unis sont une grande nation et ont besoin d’être défendus », a-t-il soutenu.

Paradoxes

Les relations entre les géants du numérique sont régies par des paradoxes ; ce sont des « frenemies »à la fois ennemis et amis, collaborateurs et concurrents. Or, on aurait pu croire que la stratégie de désunion engagée par les GAFA aurait conduit à résorber ces paradoxes, mais au contraire, elle en a créé un nouveau.

En effet, alors que ces groupes cherchent à se démarquer, ils commencent à empiéter sur leurs marchés respectifs : ils sont tous les quatre concurrents en matière d’intelligence artificielle et d’assistants vocaux, Google et Facebook commencent à concevoir des appareils, Amazon fait de la publicité en ligne, et Apple s’engage dans les services …

Etienne Toussaint a un Master d'Economie. Il est journaliste pour différents médias en ligne. Il est rédacteur pour Confluences.

Laisser un commentaire

Brèves

Parking et caves sont devenus des mines d’or

Les logements étant de plus en plus difficiles à acheter, les investisseurs se sont tournés vers les caves et les ...

Brèves

La bourse de Paris détrône la City 

Lundi 14 novembre, l’agence Bloomberg a annoncé que la Bourse de Paris avait détrôné celle de Londres en capitalisation. La ...