Renault-Fiat: autopsie d’un mariage raté

Renault-Fiat: autopsie d’un mariage raté

 

La fusion de Renault avec Fiat aurait donné naissance au 3ème groupe automobile mondial, si les exigences du gouvernement français n’avaient fait avorter l’opération.

 

Pierre-Alexandre Ferletic est diplômé de Sciences Po Paris en Affaires publiques et chef d’entreprise. Il est journaliste et vidéaste pour Confluences.

Laisser un commentaire

Brèves

Les ruptures de stock ne font que commencer

Suite à la guerre en Ukraine, les premières ruptures de stock sont apparues dans les rayons, et selon les professionnels ...

Brèves

Le métavers est sorti de l’oeuf trop tôt

L’euphorie ayant entourée le métavers depuis près d’un an commence à s’essouffler, et les investisseurs précoces font désormais preuve de ...