Sacrifier l’avion pour sauver la planète?

Sacrifier l’avion pour sauver la planète?


Le « flygskam » désigne la honte de prendre l’avion. Une tendance écolo qui veut bouleverser notre façon de voyager et qui n’est pas dénuée d’effets pervers.

Pierre-Alexandre Ferletic est diplômé de Sciences Po Paris en Affaires publiques et chef d’entreprise. Il est journaliste et vidéaste pour Confluences.

Laisser un commentaire

À la une

Le groupe Sage investit dans la RSE

Le groupe Sage, leader mondial dans l’édition de logiciels pour les entreprises, renforce son engagement en multipliant notamment les initiatives ...

Brèves

Airbus veut équiper ses navires de voiles

En effet, Airbus, le géant européen de l’aéronautique, dispose également de trois navires faisant la navette à travers l’atlantique entre ...