Des cartes de crédit signées Apple

Des cartes de crédit signées Apple

Mardi 6 août, les premières cartes de crédit proposées par Apple ont commencé à être distribuées aux Etats-Unis à des clients testeurs. Grâce à ce nouveau produit, l’Apple Card, fruit d’un partenariat avec la banque américaine Goldman Sachs et avec Mastercard, Apple diversifie encore davantage les services qu’il propose à ses utilisateurs.

Pas une première

Ce n’est pas la première fois qu’Apple investit dans l’univers du paiement. En 2014 déjà, la marque à la pomme a lancé le service Apple Pay, qui permet au détenteur d’un iPhone ou d’une montre Apple Watch de réaliser des paiements sans contact grâce à leur appareil. Et selon la société californienne, dont le siège social se trouve à Cupertino, au moins 10 milliards de ces nouvelles transactions devraient être effectuées par ses clients en 2019.

Nombreux avantages

Et pour séduire les utilisateurs, Apple a su trouver les arguments, en misant tout sur «  l’expérience utilisateur  ». Le premier avantage est la facilité d’accès. Il ne faut que quelques minutes pour obtenir la carte numérique sur son téléphone, avant que la carte physique n’arrive par la Poste quelques jours plus tard. L’autre avantage est un système ingénieux de récompense mis au point par Apple. En effet, l’utilisateur touchera 2% de chaque transaction effectué avec l’Apple Card, et 3% des transactions effectuée auprès de la marque Apple. 

Et puisqu’il s’agit d’une carte de crédit, l’utilisateur devra bien sûr payer des intérêts sur les sommes qui lui seront avancées. Ceux-ci devraient toutefois varier entre 13  % et 24  %, ce qui correspond approximativement à la moyenne nationale, qui se situe à un peu plus de 17 %. De plus, Apple assure que les utilisateurs de sa carte de crédit n’auront aucuns frais supplémentaires à régler, que ce soit pour les transactions faites à l’étranger, ou pour les frais de gestion.

Etienne Toussaint a un Master d'Economie. Il est journaliste pour différents médias en ligne. Il est rédacteur pour Confluences.

Laisser un commentaire

Brèves

Parking et caves sont devenus des mines d’or

Les logements étant de plus en plus difficiles à acheter, les investisseurs se sont tournés vers les caves et les ...

Brèves

La bourse de Paris détrône la City 

Lundi 14 novembre, l’agence Bloomberg a annoncé que la Bourse de Paris avait détrôné celle de Londres en capitalisation. La ...