Vers la fin des paquebots à Venise

Vers la fin des paquebots à Venise

Mercredi 7 août, le ministre des Transports italien, Danilo Toninelli, a annoncé qu’une partie des navires seraient progressivement déroutés du centre historique, et passeraient par des docks sur le continent, où, à terme, un nouveau terminal sera construit.

Dès septembre, bon nombre des 600 paquebots qui accostent chaque année dans la cité ne pourront plus approcher de la structure de la ville, et seront détournés vers le continent, a confirmé le quotidien britannique Financial Times.

Plusieurs incidents

La décision du ministre italien est directement liée au dernier incident en date, survenu en juin dernier. Le MSC Opera, hors de contrôle, avait en effet heurté le quai, avant d’aller éperonner une autre embarcation, une navette touristique, le «  Michelangelo  ».

Or, cet incident était loin d’être le premier, et il a failli ne pas être le dernier non plus, un incident maritime majeur ayant été évité de justesse en juillet dans la lagune vénitienne.

Intérêt économique discutable

L’un des arguments des opposants aux paquebots et aux croisiéristes est l’absence de bienfaits économiques. En effet, les navires proposant d’innombrables services, nombreux sont les passagers à choisir de manger à bord. Pour la plupart, les touristes ne passent que quelques heures en ville, et ne dépensent pas autant que les touristes « ordinaires ».

Erosion de la ville

Mais le principal argument des opposants est que les paquebots participeraient à l’érosion de la ville. Les remous dus à leur gigantesque volume fragiliseraient les soubassements des bâtiments, construits, pour la plupart, sur des pieux en bois vieux de plusieurs siècles.

Car il s’agit véritablement de titans des mers. Le plus important d’entre eux par exemple, le Symphony of the Seas, mesure 362 mètres de long, 47 mètres de large et 66 mètres de hauteur, et peut accueillir 6780 passagers. 

Etienne Toussaint a un Master d'Economie. Il est journaliste pour différents médias en ligne. Il est rédacteur pour Confluences.

Laisser un commentaire

Brèves

Monoprix se lance dans la location de biens

Grâce à son nouveau service baptisé « Je m’appelle reviens », Monoprix permet désormais à ses clients de louer des ...

Green

En RDC, les entreprises, acteurs clés de la transition énergétique

En RDC, certaines entreprises jouent un rôle vital pour le développement durable du pays. C’est notamment le cas dans le ...