Les cours s’envolent après les attaques en Arabie saoudite

Les cours s’envolent après les attaques en Arabie saoudite

Lundi 16  septembre, les cours du Brent se sont envolés suite à deux attaques au drone menées contre l’usine du géant Saudi Aramco, située à Abqaïq, en Arabie saoudite. 

Le Brent est un mélange de différents pétroles légers extraits en mer du Nord, qui sert de référence pour négocier sur le marché mondial, tout comme le West Texas Intermediate (WTI) et le Dubaï/Oman.

«  Big one  »

Les deux attaques ont amputé de moitié la production saoudienne, privée des 5,7  millions de barils quotidiens d’Abqaïq, et amputé de 5  % l’offre mondiale. Il s’agit de la plus soudaine baisse de production de l’histoire, pire encore que lors de la première guerre du Golfe.

Le prix du Brent a enregistré la plus forte progression de son histoire lundi, à la City, en clôturant en hausse de 14,6  %, à 69 dollars. Selon le groupe financier américain Bloomberg, il s’agit de la plus importante appréciation depuis 1988, date à laquelle le Brent a commencé à servir de référence.

Toutefois, même si cette envolée était attendue, la question reste entière quant à sa durée. En effet, «  cette attaque est le “big one”  », publiait le Wall Street Journal, en référence à la principale onde de choc d’un séisme, et nombreux sont les experts à penser qu’il s’agissait de la goûte d’eau qui fera déborder le vase, car les Etats-Unis se sont dits «  prêts à riposter  ».

Conséquences à la pompe

Cette flambée des cours du Brent se répercutera immanquablement à la pompe. «  On peut s’attendre assez rapidement à une augmentation de l’ordre de 4 ou 5  centimes  »  parce que  «  les grandes sociétés répercutent au jour le jour l’évolution des prix sur le marché de Rotterdam sur l’essence et le gazole  », a déclaré Francis Duseux, président de l’Union française des industries pétrolières (UFIP).

Laisser un commentaire

Brèves

Le métavers est sorti de l’oeuf trop tôt

L’euphorie ayant entourée le métavers depuis près d’un an commence à s’essouffler, et les investisseurs précoces font désormais preuve de ...

Brèves

Vers un durcissement des sanctions contre les squatteurs ?

C’est le député Rennaissance Guillaume Kasbarian, également président de la commission des affaires économiques, qui est à l’origine de cette ...