Riyad pourrait privatiser Aramco

Riyad pourrait privatiser Aramco

La compagnie pétrolière nationale Saudi Aramco pourrait bientôt faire son entrée en bourse. Toutefois, cette restructuration pourrait poser des problèmes de transparence au géant saoudien, ainsi qu’au Royaume.

Remaniement nécessaire 

Avant d’envisager toute entrée à Wall Street, l’Arabie saoudite a dû réorganiser la gouvernance de son industrie pétrolière. La double casquette de Khaled Al-Faleh, qui occupait les postes-clés de ministre de l’énergie et de président du conseil d’administration de Saudi Aramco, lui a donc été retirée, et les places ont été réaffectés à des proches du roi Salman.

Le poste de ministre de l’énergie a été confié au prince Abdelaziz Ben Salman, fils du souverain et demi-frère du prince héritier Mohammed Ben Salman (MBS). Ce vieux prince, âgé de 59 ans, devient ainsi le premier membre de la famille royale à détenir ce portefeuille, de loin le plus important de la pétromonarchie.

À la présidence de Saudi Aramco est placé le bras droit de MBS, Yasser Al-Roumayyan, qui cumulera cette fonction avec celle de directeur du fonds souverain saoudien, le PIF (Public Investment Fund). 

Entrée en bourse risquée

«  Ce remaniement pourrait accélérer l’entrée en Bourse d’Aramco, estime Robin Mills, spécialiste des questions énergétiques de la péninsule Arabique. Khaled Al-Faleh n’était pas très enthousiaste vis-à-vis de ce projet. Son remplacement par Rumayyan, dont les vues reflètent parfaitement celles de MBS, va accentuer la pression sur l’entreprise pour qu’elle se conforme au plan du prince héritier  ».

Toutefois, dans les rangs mêmes de MBS on s’inquiète des conséquences que pourrait avoir l’opacité des comptes d’Aramco, lorsque la société sera confrontée aux exigences de transparence des places financières occidentales. De plus, si la société entre à Wall Street, elle ne bénéficiera plus du statut d’entreprise nationale, et pourra par conséquent faire l’objet de poursuites financières dans le cadre du JASTA (Justice Against Sponsors of Terrorism Act). 

Laisser un commentaire

Brèves

« Global gateway », les nouvelles routes de la soie européennes

Mercredi 1 décembre, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a présenté le nouveau plan d’investissement de ...

Brèves

Ouverture du 1er Carrefour Flash 10/10

Jeudi 25 novembre, Carrefour a ouvert, dans le 11ème arrondissement de Paris, son premier magasin permettant aux clients de faire ...