Oppo débarque en Europe

Oppo débarque en Europe

Mercredi 16  octobre, l’autre géant chinois des smartphones, Oppo, a présenté ses nouveaux appareils à Londres. Déjà implantée dans six pays européens, dont le Royaume-Uni et la France, l’enseigne comte désormais s’attaquer à quatre nouveaux marchés, parmi lesquels l’Allemagne.

Public ciblé

La stratégie d’Oppo repose essentiellement sur ses ventes aux opérateurs, qui représentent deux tiers de son marché.  «  On a finalement réussi à convaincre assez vite les opérateurs  », se réjouit Denis Morel, patron d’Oppo France et ancien vice-président de Huawei en France.

Pour séduire ces grandes enseignes, Oppo a su attirer un public exigeant, grâce à différentes opérations de communication. Le groupe chinois a notamment misé sur le sport, en signant des partenariats avec plusieurs tournois du grand chelem, tels Roland-Garros et Wimbledon, ou encore avec le club de football de Barcelone. Oppo a également parié sur la culture, avec des festivals tels Rock en Seine, ou les jeux vidéo, en signant un partenariat avec l’éditeur Riot Games, qui lui permettra de sponsoriser le tournoi du jeu League of Legends.

Tous ces partenaires laissent donc peux de doutes quant au public ciblé : des jeunes, portés sur les vidéos en lignes et la musique, et surtout, la technologie. Les nouveaux appareils, le Reno 2 et le Reno 2Z, sont d’ailleurs particulièrement portés sur la photo et la vidéo. Oppo est par exemple le seul constructeur à proposer un dispositif de caméra à selfies dissimulée «  dans  » l’appareil  : celle-ci se déploie au-dessus du téléphone, ce qui évite d’incruster un objectif sur l’écran qui pourrait être gênant lorsqu’on visionne une vidéo.

Public large

Même si le groupe cible ses utilisateurs, cela ne l’empêche pas de viser un public large. En effet, même si Oppo dispose d’une gamme premium, avec des téléphones à 999 euros, celle-ci n’est pas sa priorité, l’enseigne préférant être accessible au plus grand nombre. «  Nous avons un plan pour développer notre offre premium, mais notre volonté, c’est de développer un portfolio étendu pour répondre aux attentes de tous  », explique Maggie Xue, directrice d’Oppo Europe.

Laisser un commentaire

Brèves

De moins en moins de distributeurs de billets en France

La semaine dernière, Bercy et la Banque de France ont révélé dans un rapport conjoint que le nombre de distributeurs ...

Brèves

L’État va aider les discothèques

Vendredi 24 juillet, le ministre délégué aux PME, Alain Griset, a annoncé des aides financières pour les discothèques, avant de ...