Les actions de la FDJ sont disponibles

Les actions de la FDJ sont disponibles

Mercredi 6  novembre, le ministre de l’économie, Bruno Le Maire, a annoncé que la souscription aux actions de la Française des Jeux (FDJ) serait ouverte jeudi, pour des titres compris entre 16,50  euros et 19,90  euros. La souscription «  est ouverte à compter du jeudi 7  novembre et jusqu’au mardi 19  novembre à 20  heures, pour les particuliers  », a précisé le ministre. 

«  Un tiers aux particuliers  »

L’Etat compte céder 52 % des 72 % du capital qu’il détient actuellement, et «  sur cette cession, nous sommes prêts à en réserver jusqu’à un tiers aux particuliers  », a expliqué monsieur Le Maire. 

Pour attirer ce public de petits épargnants privés, le gouvernement leur a réservé plusieurs avantages. Les particuliers auront par exemple droit à une action gratuite pour dix achetées, à condition de les conserver au moins dix-huit mois, et une décote sera appliquée à leurs acquisitions. 

«  Les actions gratuites sont toutefois plafonnées à 5  000  euros d’actions achetées  », a précisé Bruno Le Maire, rappelant également que le seuil minimum de la souscription des actions FDJ était fixé à 200 euros. 

Peu de risques

Comme à son habitude, le ministre de l’économie s’est voulu rassurant quant aux risques liés à un tel investissement. «  Les marchés ne sont pas comparables  », a-t-il assuré, faisant ici allusion à Renault. «  Ceux de l’énergie et de l’industrie automobile peuvent varier davantage, notamment en fonction de facteurs mondiaux  », a-t-il poursuivi.

Pour Bruno Le Maire, la «  croissance dynamique  »  de la FDJ et ses chiffres «  en augmentation régulière  » vont inciter les investisseurs à miser sur son introduction en Bourse. Ils sont déjà «  nombreux  » à s’intéresser à l’opération, assure le ministre, sans pour autant citer aucun nom.  

Laisser un commentaire

Brèves

Une navette autonome pour Carrefour 

Lundi 5 décembre, Carrefour a dévoilé sur le parvis de l’École polytechnique sa première « drive mobile », un camion ...

Brèves

Les ruptures de stock ne font que commencer

Suite à la guerre en Ukraine, les premières ruptures de stock sont apparues dans les rayons, et selon les professionnels ...