Instagram va masquer les « likes » aux États-Unis

Instagram va masquer les « likes » aux États-Unis

Pour diminuer la pression sociale qui pèse sur les adolescents utilisant le réseau, qui se trouvent dans une situation de compétition permanente, la nouvelle version de la plateforme dédiée à la photo, Instagram, masquera les «   likes  ».

«  Likes privés  »

Suite à plusieurs tests menés au Canada en mai, et dans six autres pays en juillet (Australie, Italie, Irlande, Japon, Brésil, Nouvelle-Zélande), c’est maintenant aux Etats-Unis qu’Instagram va masquer certains likes postés par une petite partie des utilisateurs, à partir de mi-novembre.

« Nous avons testé la possibilité de rendre les «likes» privés dans plusieurs pays. Nous étendons ces tests à une petite portion des gens aux États-Unis. Nous avons hâte de voir les retours d’expérience », a tweeté vendredi 8 novembre Adam Mosseri, dirigeant d’Instagram. Avec cette nouvelle version, les utilisateurs ne pourront donc plus voir combien les autres reçoivent de «  j’aime  ». Ils ne verront plus que les leurs, sur leur espace personnel.  

« Nous faisons cette expérience parce que nous souhaitons que nos utilisateurs se concentrent sur les photos et les vidéos partagées, pas sur le nombre de j’aime qu’ils recueillent », expliquait Instagram en juillet. « Nous ne voulons pas qu’Instagram donne l’impression d’être une compétition. »

Diminuer le stress

Cette nouvelle version fait suite aux critiques essuyées par la plateforme, concernant les risques pour la santé mentale liés à son utilisation. En effet, une étude conduite en 2018 par le Pew Research Center a révélé que 72% des adolescents américains utilisaient Instagram, et que 40% d’entre eux se sentaient obligés de ne partager que des contenus «  populaires  ».

Facebook, qui possède Instagram, envisage lui aussi de masquer les « likes ». Toutefois, le géant du numérique a bien précisé que pour lui comme pour Instagram, les publicités qu’ils diffusent ne seraient en rien affectées par ces mesures. 

Laisser un commentaire

Brèves

Parking et caves sont devenus des mines d’or

Les logements étant de plus en plus difficiles à acheter, les investisseurs se sont tournés vers les caves et les ...

Brèves

La bourse de Paris détrône la City 

Lundi 14 novembre, l’agence Bloomberg a annoncé que la Bourse de Paris avait détrôné celle de Londres en capitalisation. La ...