McDo supprime les pailles 

McDo supprime les pailles 

Lundi 18 novembre, McDonald’s a retiré les pailles en plastique de ses 1 470 restaurants français. Les gobelets sont désormais équipés d’un couvercle recyclable en fibre naturelle de papier, doté d’un bec verseur. « Une petite révolution pour les clients », selon l’enseigne.

«  Plastic bashing  »

McDo, qui distribuait 600 millions de pailles par an, a décidé d’y renoncer en raison du «  plastic bashing  », ce rejet mondial et généralisé du gaspillage de plastique, mais aussi (et surtout) pour se conformer à l’évolution réglementaire en Europe. En effet, d’ici à 2020 une dizaine de produits en plastique seront interdits à la vente au sein de l’UE, comme les pailles, les touillettes à café ou encore les cotons-tiges. 

« C’est un investissement. Sur une année, cette innovation va permettre de réduire de 1 200 tonnes l’utilisation plastique de McDonald’s France », explique Delphine Smagghe, vice-présidente achats, qualité et développement durable chez McDo. « Trouver la meilleure solution de remplacement a été un travail de recherche, d’innovation et de développement, qui a pris deux ans, poursuit Delphine Smagghe. Deux autres prototypes, testés mi-2018 (une paille en papier et un autre modèle de bec verseur), n’ont pas été concluants. »

Une «  meilleure solution  » qui n’est pourtant pas du goût de tout le monde. «  C’est un inconvénient, car les opercules ne sont pas adaptés aux secousses que la commande peut subir lors du transport  », se lamente Ludovic, livreur Uber Eats à Rennes.

Démarche radicale

Alors que Mc Donald‘s a opté pour la solution radicale en supprimant les pailles, certains de ses concurrents ont fait le choix du papier. « Nous avons choisi d’accompagner notre fournisseur français de pailles en plastique dans la transformation de son outil de production vers la fabrication de pailles en papier », explique-t-on chez Burger King.

« La fin des pailles s’inscrit dans la démarche continue d’écoconception de McDonald’s France, explique Delphine Smagghe. Début 2020, 96 % de nos emballages à usage unique seront en papier et carton recyclés ou issus de forêts certifiées durables.»

Laisser un commentaire

Brèves

Une navette autonome pour Carrefour 

Lundi 5 décembre, Carrefour a dévoilé sur le parvis de l’École polytechnique sa première « drive mobile », un camion ...

Brèves

Les ruptures de stock ne font que commencer

Suite à la guerre en Ukraine, les premières ruptures de stock sont apparues dans les rayons, et selon les professionnels ...