Pernod-Ricard accusé d’inciter à boire

Pernod-Ricard accusé d’inciter à boire

D’anciens employés de l’enseigne prétendent avoir sombré dans l’alcoolisme en raison de la pression constante de leurs employeurs pour les inciter à boire. 

«  Boire pour donner l’exemple  »

Deux ex-commerciaux et une troisième toujours en poste ont décidé d’attaquer le groupe Pernod-Ricard en justice au motif qu’ils auraient été incités par leurs supérieurs à boire pour « donner l’exemple » et favoriser les ventes. « Dans les bars, discothèques, fêtes de mon secteur, on a un budget pour offrir des pastis aux clients et on consomme avec eux, encouragés par notre hiérarchie », affirme Julien, l’un des commerciaux en litige avec le groupe.

Le groupe Pernod-Ricard a immédiatement réagi, qualifiant ces témoignages, qui font état de « pressions » du groupe sur les salariés pour boire avec les clients et les fidéliser, d’ « allégations individuelles ».

«  Devoir d’exemplarité »

« Ces allégations individuelles jettent aujourd’hui l’opprobre sur tous nos commerciaux, de Ricard à Pernod, dont nous saluons ici l’engagement responsable, tous unis par le même devoir d’exemplarité », a regretté Philippe Coutin, PDG de Ricard SA et de Pernod SA, dans un communiqué.

« La société Ricard réfute fermement l’existence d’une politique d’incitation à la consommation d’alcool parmi ses salariés. Il n’y a pas de directive ou de consignes internes données aux forces de vente pour les enjoindre à boire de l’alcool dans le cadre de l’exercice de leurs fonctions », a également assuré le groupe, dans un second communiqué. 

Pernod-Ricard a, en outre, mis en place un numéro vert anonyme pour recueillir les témoignages des collaborateurs susceptibles de déraper, et leur venir en aide s’ils en faisaient la demande.

Laisser un commentaire

Brèves

Monoprix se lance dans la location de biens

Grâce à son nouveau service baptisé « Je m’appelle reviens », Monoprix permet désormais à ses clients de louer des ...

Brèves

Les chaînes de télé ressemblent de plus en plus aux plateformes de streaming

Pour rivaliser avec les géants américains du streaming (Netflix, Prime Vidéo, Disney+, Apple TV), les chaînes de télé françaises (Arte, ...