Russie : le nouvel Eldorado du digital

Russie : le nouvel Eldorado du digital
Euryale Chatelard

Par Euryale Chatelard, DG d’Ecritel Russie et Fondatrice d’Opal-Agency

Après les Etats-Unis et la Chine : la Russie. Le secteur digital russe est porté par une forte croissance du secteur lié à de nombreux facteurs très favorables qui servent avant tout le citoyen et le consommateur russe.

La Russie se prépare à la troisième vague de digitalisation, pour répondre aux futurs défis, notamment climatiques” a récemment affirmé Dmitrï Peskov, le conseiller du Kremlin pour l’économie digitale. Malgré un pouvoir d’achat relativement faible, les conditions de vie s’améliorent en Russie et permettent une rétention des ingénieurs et des spécialistes digitaux. “Les coûts de la vie et de la R&D sont moins élevés qu’à l’ouest. Les jeunes décident donc de rester. Pas un seul programmateur n’est au chômage. Du moteur de recherche Yandex à l’e-commerçant Ozon, en passant par la plate-forme d’achats Avita, le marché de l’emploi est riche. Onze entreprises russes développent des voitures du futur sans chauffeur.”

Mieux encore pour le consommateur, la Russie devrait connaître bientôt un boom de son secteur digital, et notamment le développement ultra-rapide de l’e-commerce dans les années à venir. C’est en tout cas ce qu’affirme encore Dmitri Sergueiev dans une interview à East-West Digital News. Les analystes du marché s’attendent à ce que le secteur fasse plus que doubler au cours des prochaines années. Cette tendance est alimentée par une forte pénétration d’Internet dépassant 75%, combinée à une utilisation massive et croissante des smartphones, qui ont permis à des dizaines de millions de Russes d’effectuer leurs achats en ligne, avec aujourd’hui presque 80% des achats en ligne effectués via les téléphones portables.

Malgré un pouvoir d’achat relativement faible, le taux de pénétration actuel de l’e-commerce (5%), en-dessous de la moyenne mondiale de 12%, laisse cependant espérer un rattrapage rapide et exponentiel. Par ailleurs, la digitalisation intensive de l’infrastructure logistique et des paiements joue également leur rôle et a un effet largement positif sur les services rendus au client final.

Notons que le marché de l’e-commerce et des entreprises digitales reste fragmenté, avec d’un côté une multitude de petits acteurs qui prennent des parts de marchés et de l’autre des mastodontes tels que Alibaba, qui intensifie son partenariat avec Mail.ru, ou Uber qui fusionne localement avec Yandex.

Le conseil pour profiter de la croissance russe ? S’installer en Russie 

Snapchat a par exemple acquis la technologie de Teleport, une startup tech basée en Russie, et devient ainsi la plateforme numéro #1 mondiale pour processer les images. Ces fusions et ces acquisitions sont les signes d’un emballement du marché, qui ne concerne plus simplement les entreprises américaines et chinoises. Blablacar a acquis la plateforme de ticket de bus Busfor et Delimobil (appartenant à une société Luxembourgeoise à 77%) a racheté Anytime, les pionniers du car-sharing en Russie.

Nous entrons donc dans un nouveau cycle de concentration des entreprises, annonciateur de forte croissance pour les prochaines années. Les taux de croissance élevés attirent de nouveaux investissements, qui alimentent en retour la croissance, ce qui profite à tous les acteurs de la chaine et d’abord et avant tout aux consommateurs.

Le conseil récurrent prodigué par ces pépites françaises à forte croissance en Russie est, tout simplement, de s’y installer. La Russie s’apprête d’ailleurs à accueillir Trianon Startups le 3 février prochain pour accueillir les startups françaises et s’ouvrir des perspectives de business en Russie. Les startups françaises rencontreront les grands groupes russes avec comme objectif premier… des signatures de contrat !

Rappelons que les startups françaises ou PME tech qui ont tentés leur chance en Russie sont : Criteo, Kaméléoon, Linagora, News Republic ou encore Ippon technology. Selon Les Pepites Tech de la French Tech, elles sont déjà plus d’une trentaine.

Laisser un commentaire

À la une

Le juteux business des vaccins anti-Covid

Bien que des centaines de millions de vies reposent entre leurs mains, les vaccins anti-Covid n’échappent pas aux dynamiques du ...

À la une

Légaliser le cannabis pour relancer l’économie ?

Légaliser le commerce de marijuana pourrait donner un coup de fouet à la croissance et renflouer les caisses de l’État. ...