Validation du plan social de Conforama

Validation du plan social de Conforama

Vendredi 15 novembre, les trois organisations syndicales CFDT, FO et CFE-CGC ont enfin accepté, après une dizaine de réunions, les propositions de la direction de Conforama au sujet des mesures d’accompagnement du plan social, qui concerne 1900 employés de l’enseigne.

70 mesures au total

Parmi les 70 mesures que contient l’accord, plusieurs concernent le dédommagement des employés. Ainsi, chaque salarié aurait droit à 1,1 mois de salaire par année d’ancienneté, à condition que la somme ne dépasse pas la somme de 140 000 euros. De plus, 10 000 euros seront versés aux salariés ayant déjà retrouvé un CDI, ainsi qu’aux salariés dont le magasin sera transféré à un repreneur.   

Toutefois, avant d’être effectives, les nouvelles propositions de la direction doivent être soumises à l’Inspection du travail, qui doit donner son aval. Elles seront ensuite présentes aux salariés. Mi-octobre, Conforama avait déjà proposé des indemnités supra légales comprises entre 1000 et 7000 euros, que les salariés avaient jugé « indécentes ». 

Fraude présumée

Alors que Conforama était déjà en difficulté depuis plusieurs années ( – 2 % de chiffre d’affaires en 2018, pour un déficit opérationnel de 24 millions d’euros ), sa maison mère, la firme sud-africaine Steinhoff, rencontre désormais elle aussi des problèmes, suite à la découverte d’irrégularités dans ses comptes. 

Début novembre, les salariés de Conforama se sont donc fondés sur ce nouvel élément pour porter plainte contre X auprès du parquet national financier (PNF), dénonçant une « série d’agissements fautifs », ainsi que « l’impact et le lien entre cette fraude comptable et le plan social annoncé ». Conforama a bien sûr immédiatement démenti, assurant qu’il n’y avait aucun lien de cause à effet entre les fraudes présumées de Steinhoff et son plan social.

Laisser un commentaire

Brèves

Monoprix se lance dans la location de biens

Grâce à son nouveau service baptisé « Je m’appelle reviens », Monoprix permet désormais à ses clients de louer des ...

Brèves

Les chaînes de télé ressemblent de plus en plus aux plateformes de streaming

Pour rivaliser avec les géants américains du streaming (Netflix, Prime Vidéo, Disney+, Apple TV), les chaînes de télé françaises (Arte, ...