Auchan va supprimer des centaines d’emplois

Auchan va supprimer des centaines d’emplois

Mardi 14 janvier, l’enseigne de grande distribution a présenté son nouveau projet de « réorganisation », incluant la suppression de plus de cinq cents postes dans le cadre d’un plan de départs volontaires.

Modèle obsolète

L’entreprise doit être  «  plus à l’écoute des nouveaux besoins et attentes du marché  », a déclaré la direction dans un communiqué. Elle doit  «  adapter  »  son organisation et ses méthodes de travail, ce qui implique, malheureusement, la «  suppression nette de  517  emplois  ». 677  postes seront supprimés, dont 652 actuellement occupés, tandis que 135  postes seront créés, soit une «  suppression nette de  517  emplois actuellement occupés  », détaille le groupe. 

«  Les nouvelles attentes des consommateurs nécessitent de faire évoluer l’entreprise  :  afin de gagner en efficacité opérationnelle et en agilité, Auchan Retail projette de réorganiser ses fonctions supports sur le territoire français  », a soutenu la direction devant les instances représentatives du personnel mardi matin. «  Un projet de réorganisation  » est donc envisagé, qui aboutira à un recalibrage des équipes actuelles.

1,1  milliard d’euros d’économies

Les départs volontaires envisagés concerneront «  les salariés des fonctions “siège” et “produits” d’Auchan Retail, des fonctions “siège” et “produits” d’Auchan Retail France et des services d’appui de l’organisation commerciale territoriale des activités françaises  », poursuit la direction.

Ce projet de réorganisation est la deuxième étape du plan de  «  redressement  » engagé par Auchan au printemps  2019, lorsque le groupe avait cédé 21  sites représentant environ 800 salariés. Ce plan prévoit un  «  retour à l’équilibre financier et un changement profond à horizon 2022  », grâce à une «  réduction des coûts de  fonctionnement  » qui devrait permettre de réaliser une économie de 1,1  milliard d’euros .

Laisser un commentaire

Brèves

Le métavers est sorti de l’oeuf trop tôt

L’euphorie ayant entourée le métavers depuis près d’un an commence à s’essouffler, et les investisseurs précoces font désormais preuve de ...

Brèves

Vers un durcissement des sanctions contre les squatteurs ?

C’est le député Rennaissance Guillaume Kasbarian, également président de la commission des affaires économiques, qui est à l’origine de cette ...