Les plates-formes de livraison s’intéressent aux petites agglomérations 

Les plates-formes de livraison s’intéressent aux petites agglomérations 

Semaine après semaine, de nouvelles petites et moyennes villes françaises tombent sous le joug des plates-formes de livraison, Uber Eats et Deliveroo en tête. «  Aujourd’hui, nous couvrons 50  % de la population française, soit 34  millions de personnes, et nous sommes présents dans 180 agglomérations  »,  explique-t-on chez Uber Eats (contre 50 chez Deliveroo).

30% de chaque vente

«  Quand Uber Eats est apparu, en mars  [2019],  six concurrents s’y sont inscrits. J’ai préféré attendre de voir. J’ai vite vu. Au bout de six mois, mon chiffre a baissé, comme si les gens avaient modifié leurs habitudes. Alors, je m’y suis mis », raconte, dépité, Blaise Fontaine, gérant de l’entreprise de pizzas à emporter Les Pizzélices. Car le restaurateur a dû payer 300 euros de frais d’entrée, et il reverse désormais 30  % de toutes ses ventes.

Et chez Deliveroo, où Blaise Fontaine est également inscrit, «  tout est pareil  : même fonctionnement et même commission. Les livreurs aussi sont les mêmes.  » Il ne sait pas, en revanche, combien les livreurs sont payés. «  J’en ai vu un rejoindre l’immeuble en face, pour une course à 2  euros. Je veux encore pouvoir saluer ma clientèle, alors je baisse mes tarifs au comptoir (pizzas à 5  euros le midi)  ».

Offre diversifiée

KFC, McDonald’s et Burger King, qui étaient jusqu’alors seulement accessibles aux clients ayant un véhicule, sont les grands gagnants de l’arrivée des plates-formes.  «  Je roulais 12 km pour un seul menu au MacDo de Vineuil, près d’Auchan. Epuisant », raconte Boubakar, un Guinéen de 29  ans qui vient de renoncer à son VTT pour un scooter. «  Je dois des sous à un ami (pour le scooter), mais au moins, je renonce aux restos du centre, où on est trop nombreux.  »

«  Ce qui plaît le plus ici, ce sont les burgers, tacos et pizzas, explique Louis Lepioufle, cadre chez Deliveroo. Mais nous étoffons l’offre. On travaille par exemple avec la Brasserie Saint-Jacques.  »

Crédit photo : Flickr, par Shopblocks

Laisser un commentaire

Brèves

Monoprix se lance dans la location de biens

Grâce à son nouveau service baptisé « Je m’appelle reviens », Monoprix permet désormais à ses clients de louer des ...

Brèves

Les chaînes de télé ressemblent de plus en plus aux plateformes de streaming

Pour rivaliser avec les géants américains du streaming (Netflix, Prime Vidéo, Disney+, Apple TV), les chaînes de télé françaises (Arte, ...