Super U instaure un «  moment calme  » pour ses clients autistes

Super U instaure un «  moment calme  » pour ses clients autistes

Le géant français de la grande distribution prévoit désormais dans ses magasins deux heures hebdomadaires sans musique ni lumières agressives, pour amoindrir le calvaire que représentent les courses pour les personnes atteintes d’autisme.

Idée de parents d’enfants autistes 

Depuis le début du mois de janvier, 1 600 magasins à travers la France appliquent cette mesure pour faciliter la vie des personnes atteintes de troubles du spectre autistique (TSA), qui, pour certains, renoncent à faire leurs courses en raison de leur grande sensibilité à la lumière et au bruit.

Super U a pris cette décision à la demande de parents d’enfants autistes«  Au printemps 2019, j’ai pris contact avec le Super U de Thourotte (Oise) où j’avais l’habitude de faire mes courses et qui avait participé à une chasse aux œufs de Pâques que j’avais organisée pour les enfants. Son directeur, David Blaise, a tout de suite été partant », se souvient avec reconnaissance David Teixeira, père d’un garçon autiste et fondateur de l’association Eclosion bleue, dont le but est d’aider les familles touchées par ce handicap. 

Christelle Berger, mère d’une petite fille autiste et présidente de l’association Espoir pour mon futur, avait, elle, convaincu dès mai 2019 les responsables de l’Hyper U de Vierzon d’éteindre la musique et de n’allumer qu’un néon sur trois tous les mardis en début d’après-midi. 

Mesure « gratuite  »

La mesure, qui ne nécessite aucun aménagement ni frais supplémentaire, a été très bien accueillie par l’enseigne, d’autant que les autistes ne sont pas les seuls à en profiter. «  La clientèle habituelle, notamment les personnes âgées, mais aussi nos employés, apprécient cette parenthèse de calme  », explique Thierry Desouches, porte-parole national de Système U.

« Je me sens plus détendue, les gens sont plus respectueux, parlent moins fort… On se calque sur l’atmosphère du lieu sans s’en rendre compte », constate Océane, jeune cliente de 23 ans.

Laisser un commentaire

Brèves

Monoprix se lance dans la location de biens

Grâce à son nouveau service baptisé « Je m’appelle reviens », Monoprix permet désormais à ses clients de louer des ...

Brèves

Les chaînes de télé ressemblent de plus en plus aux plateformes de streaming

Pour rivaliser avec les géants américains du streaming (Netflix, Prime Vidéo, Disney+, Apple TV), les chaînes de télé françaises (Arte, ...