5G  : Le ton monte entre Pékin et Paris

5G  : Le ton monte entre Pékin et Paris

Dimanche 9 février, l’ambassade de Chine en France a mis en garde Paris contre d’éventuelles mesures restrictives que la France envisagerait de prendre contre le géant chinois Huawei concernant le déploiement du réseau 5G.

«  Mesures discriminatoires  »

«  Des reportages récents dans plusieurs médias français  » attestent que le gouvernement français envisagerait de prendre «  des mesures restrictives contre Huawei dans le déploiement de la 5G  », a fait savoir la délégation chinoise dans un communiqué.

«  Nous en sommes profondément choqués et inquiets. Le président Emmanuel Macron et d’autres hauts responsables français ont réaffirmé à plusieurs reprises que sur la question de la 5G, la France ne prendrait pas de mesures discriminatoires contre un pays ou une entreprise spécifique, ni n’exclurait pas Huawei  », poursuit l’ambassade.  «  Donc, si les informations susmentionnées des médias français se révèlent exactes, c’est visiblement contraire à l’engagement pris par le gouvernement français  ».

Réaffirmant que Huawei ne représentait aucun «  risque technique ou sécuritaire  », l’ambassade de Chine estime donc que  «  si, par souci de sécurité, le gouvernement français a réellement besoin de fixer des contraintes aux opérateurs, il devrait établir à cet égard des critères transparents et traiter toutes les entreprises de la même manière  ».

Menace à peine voilée

«  Nous ne souhaitons pas voir le développement des entreprises européennes dans le marché chinois affecté à cause de la discrimination et du protectionnisme de la France et d’autres pays européens à l’égard de Huawei  », a menacé l’ambassade.

Une mise en garde qui survient dix jours après que l’opérateur français Orange ait annoncé vouloir poursuivre sa collaboration avec Nokia et Ericsson, tout comme Iliad, maison mère de Free, qui a récemment renouvelé son accord avec Nokia. Les décisions de SFR et Bouygues, gros clients de Huawei, sont attendues pour les semaines à venir. 

Laisser un commentaire

Brèves

Monoprix se lance dans la location de biens

Grâce à son nouveau service baptisé « Je m’appelle reviens », Monoprix permet désormais à ses clients de louer des ...

Brèves

Les chaînes de télé ressemblent de plus en plus aux plateformes de streaming

Pour rivaliser avec les géants américains du streaming (Netflix, Prime Vidéo, Disney+, Apple TV), les chaînes de télé françaises (Arte, ...