Aucun profit pour Amazon au deuxième trimestre

Aucun profit pour Amazon au deuxième trimestre

Jeudi 30 avril, le PDG d’Amazon, Jeff Bezos, a révélé qu’il y aurait bien un bénéfice au printemps, qui devrait avoisiner les 4 milliards de dollars, mais que cette somme serait réinvestie dans la gestion de la crise du Covid-19. 

Compenser les pertes

«  Si vous êtes actionnaire d’Amazon, vous devriez vous asseoir, parce que nous avons de grandes ambitions ( concernant le coronavirus ) », a déclaré le milliardaire jeudi, pour préparer ses actionnaires à la mauvaise nouvelle. «  Dans des circonstances normales, au cours du prochain trimestre, nous devrions réaliser un bénéfice d’exploitation de quelque 4  milliards de dollars ou plus. Mais ce ne sont pas des circonstances normales. Au lieu de cela, nous nous attendons à dépenser la totalité de ces 4  milliards de dollars, et peut-être un peu plus, pour des dépenses liées au Covid-19  », a rappelé Jeff Bezos.

«  J’ai confiance en nos actionnaires qui s’intéressent au long terme. Ils comprendront et approuveront notre approche. A vrai dire, ils n’en attendent pas moins de nous  », a-t-il ajouté à la fin de son annonce. 

Relancer la productivité

Les actionnaires seront donc directement touchés au porte-feuille, dans l’espoir de compenser les pertes dues à la crise du coronavirus, et le bénéfice d’exploitation enregistré au second trimestre sera entièrement dédié à la relance de la productivité, lourdement affectée par les mesures de distanciation sociale mise en place pour contenir l’épidémie.  

En effet, au premier trimestre 2020 Amazon a engrangé un chiffre d’affaires de 75,5  milliards de dollars, soit une hausse de 26  % par rapport à l’année dernière, alors que son bénéfice net a chuté de 29  %, à 2,5  milliards. «  Il y a beaucoup d’incertitudes dans le monde en ce moment et le meilleur investissement que nous puissions réaliser porte sur la sécurité et le bien-être de nos centaines de milliers d’employés  », a conclu le PDG. 

Laisser un commentaire

À la une

Irak : le défi de la diversification

C’est l’un des plus grands défis qui attend l’Irak. Depuis l’entrée en fonction du nouveau gouvernement en mai dernier, la ...

À la une

Le cinéma français à un tournant historique

Entre une pandémie dévastatrice, une réouverture des cinémas le 19 mai et un projet de loi audiovisuelle en préparation, le ...