Hertz se déclare en faillite 

Hertz se déclare en faillite 

Vendredi 22 mai, l’enseigne américaine de location de voitures, Hertz Global Holdings, a annoncé  s’être placée en faillite, en vertu de l’article 11 de la loi sur les faillites aux Etats-Unis. La mesure ne concerna que les Etats-Unis et le Canada, et ne devrait pas s’appliquer au reste du monde. 

Protéger les actifs

« L’impact de Covid-19 sur la demande de voyages a été soudain et dramatique, entraînant une baisse brutale des revenus de la société et des réservations futures », a fait savoir le groupe dans un communiqué. 

Et bien qu’elle ait pris des « mesures immédiates » et éliminé « toutes les dépenses non essentielles », l’enseigne a estimé devoir aller plus loin, en se mettant en faillite. «  L’incertitude demeure quant au retour des revenus et à la réouverture complète du marché ce qui a nécessité l’action d’aujourd’hui», a-t-elle ajouté. 

Le directeur général de Hertz, Paul E. Stone, a expliqué que cette procédure visait à protéger les actifs de la société, et « donnera le temps nécessaire au groupe de mettre en place une nouvelle base financière plus solide pour réussir à traverser cette pandémie et pour mieux nous positionner ». 

« La réorganisation financière fournira à Hertz une voie vers une structure financière plus robuste qui positionnera au mieux la société à l’avenir», a conclu le groupe dans son communiqué.

Reste du monde épargné

Paul E. Stone a bien insisté sur le fait que les autres filiales du groupe seraient épargnées. «  La procédure de faillite exclut les opérations en Australie, en Europe et en Nouvelle-Zélande, ainsi que les franchises de l’entreprise  », a-t-il déclaré.

Toutefois, le directeur de la filiale française de Hertz, Arnaud Perard, a rappelé que l’activité de son entreprise avait elle aussi chuté de 90 % à cause du confinement, qu’ « une profonde revue du plan de flotte » était nécessaire, et qu’il était «  impossible de maîtriser le futur ». 

Laisser un commentaire

Brèves

Mise en place de quotas de femmes dans les directions d’entreprises

Mercredi 12 mai, l’Assemblée nationale a adopté en première lecture la proposition de loi pour une «  égalité économique et ...

Brèves

Nouvelle commande de Rafale par l’Égypte

Mardi 4 mai, Le Caire et Paris ont signé un deuxième contrat pour l’achat de 30 avions Rafale supplémentaire. Cette ...