Hertz se déclare en faillite 

Hertz se déclare en faillite 

Vendredi 22 mai, l’enseigne américaine de location de voitures, Hertz Global Holdings, a annoncé  s’être placée en faillite, en vertu de l’article 11 de la loi sur les faillites aux Etats-Unis. La mesure ne concerna que les Etats-Unis et le Canada, et ne devrait pas s’appliquer au reste du monde. 

Protéger les actifs

« L’impact de Covid-19 sur la demande de voyages a été soudain et dramatique, entraînant une baisse brutale des revenus de la société et des réservations futures », a fait savoir le groupe dans un communiqué. 

Et bien qu’elle ait pris des « mesures immédiates » et éliminé « toutes les dépenses non essentielles », l’enseigne a estimé devoir aller plus loin, en se mettant en faillite. «  L’incertitude demeure quant au retour des revenus et à la réouverture complète du marché ce qui a nécessité l’action d’aujourd’hui», a-t-elle ajouté. 

Le directeur général de Hertz, Paul E. Stone, a expliqué que cette procédure visait à protéger les actifs de la société, et « donnera le temps nécessaire au groupe de mettre en place une nouvelle base financière plus solide pour réussir à traverser cette pandémie et pour mieux nous positionner ». 

« La réorganisation financière fournira à Hertz une voie vers une structure financière plus robuste qui positionnera au mieux la société à l’avenir», a conclu le groupe dans son communiqué.

Reste du monde épargné

Paul E. Stone a bien insisté sur le fait que les autres filiales du groupe seraient épargnées. «  La procédure de faillite exclut les opérations en Australie, en Europe et en Nouvelle-Zélande, ainsi que les franchises de l’entreprise  », a-t-il déclaré.

Toutefois, le directeur de la filiale française de Hertz, Arnaud Perard, a rappelé que l’activité de son entreprise avait elle aussi chuté de 90 % à cause du confinement, qu’ « une profonde revue du plan de flotte » était nécessaire, et qu’il était «  impossible de maîtriser le futur ». 

Laisser un commentaire

Brèves

De moins en moins de distributeurs de billets en France

La semaine dernière, Bercy et la Banque de France ont révélé dans un rapport conjoint que le nombre de distributeurs ...

Brèves

L’État va aider les discothèques

Vendredi 24 juillet, le ministre délégué aux PME, Alain Griset, a annoncé des aides financières pour les discothèques, avant de ...