De moins en moins de distributeurs de billets en France

De moins en moins de distributeurs de billets en France

La semaine dernière, Bercy et la Banque de France ont révélé dans un rapport conjoint que le nombre de distributeurs automatiques de billets (DAB) n’avait cessé de diminuer ces dernières années, une tendance qui s’est accélérée en 2019, avec une baisse de 4,1% du nombre d’appareils.  

Evolution des moyens de paiement

La Banque de France insiste sur le fait que l’accès aux espèces en métropole est « très bon », et que « près de 99% de la population métropolitaine réside soit dans une commune équipée d’au moins un automate, soit dans une commune située à moins de quinze minutes en voiture de la commune équipée la plus proche ». 

Pour expliquer cette baisse, la banque centrale française parle donc plutôt d’une « rationalisation » du réseau, directement liée à la diminution « de l’usage des espèces dans les transactions, sous l’effet des changements des modes de consommation et de paiement ». La valeur des billets remontants du public a en effet baissé de 13,2% entre 2012 et 2019, une tendance en forte hausse ces deux dernières années, qui s’est encore accélérée avec la crise du coronavirus, les gens privilégiant les modes de paiements électroniques, sans contact ou en ligne.

Théoriquement, l’accès aux espèces reste le même

Mais bien que le nombre de distributeurs automatiques de billets soit en chute libre ( – 4,8% dans les communes de 10.000 habitants et plus, -1,3% dans les villages de 1000 à 2000 habitants, et -2,7% dans ceux de 500 à 999 habitants ), le nombre total de points d’accès aux espèces reste stable grâce à l’augmentation du nombre de points d’accès privatifs ( de 23 202 à 25 536 en un an ).

Toutefois, comme leur nom l’indique, ces services privatifs de distribution d’espèces sont « accessibles uniquement aux clients de leur réseau d’appartenance », à l’inverse des DAB, qui sont à portée universelle. Il découle donc inévitablement de cette mutation un problème d’accessibilité pour les utilisateurs.  

Laisser un commentaire

Brèves

Leclerc résiste bien à la crise

Le groupe ne devrait pas avoir besoin de plans sociaux, et prévoit même de reverser des primes importantes à ses ...

Brèves

Effondrement du marché du cuir

La surconsommation de viande, associée à la baisse de la consommation de produits à base de cuir, a entraîné un ...