La dette publique devrait atteindre 120% du PIB d’ici fin 2020

La dette publique devrait atteindre 120% du PIB d’ici fin 2020

Vendredi 30 octobre, le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, a déclaré dans un entretien au Parisien que l’endettement de la France devrait passer de 117,5% du PIB à 119,8% d’ici la fin de l’année. Ces dépenses « permettront de rebondir très vite et d’accélérer la transformation de l’économie française pour la rendre plus compétitive », a relativisé le ministre.

Numériser les entreprises 

Cette augmentation de la dette est notamment due aux nouvelles mesures de soutien aux entreprises récemment décidées par le gouvernement. « Les quinze milliards d’euros supplémentaires pour le mois de novembre vont augmenter le niveau de la dette », a annoncé Bruno Le Maire, rappelant tout de même que ces dépenses étaient avant tout un investissement. 

Celles-ci « nous permettront de rebondir très vite et d’accélérer la transformation de l’économie française pour la rendre plus compétitive », a insisté le ministre, pointant des retards dans le domaine du numérique et du e-commerce. « Un magasin sur trois seulement a un site. Nous voulons donner les moyens aux commerçants de se numériser », a expliqué monsieur Le Maire.

Pas d’augmentation d’impôts 

Le gouvernement a par ailleurs bien précisé que ce bond, d’un peu plus de vingt points de pourcentage (98,1% du PIB fin 2019, 119,8% fin 2020) serait remboursé, mais pas grâce à une augmentation de l’impôt des ménages. 

Et concernant ces ménages, et leur pouvoir d’achat, Bruno Le Maire s’est voulu rassurant. « En 2020, le PIB français va chuter de 11%, mais le pouvoir d’achat des Français de 0,5% seulement », a déclaré le ministre. « S’il faut faire davantage pour les populations précarisées par la crise, nous le ferons  », a-t-il ajouté, expliquant que son cabinet étudiait « des pistes qui permettraient le moment venu, si la situation se dégrade, de les soutenir ».

Laisser un commentaire

Brèves

Nouvelle commande de Rafale par l’Égypte

Mardi 4 mai, Le Caire et Paris ont signé un deuxième contrat pour l’achat de 30 avions Rafale supplémentaire. Cette ...

Brèves

Les terrasses éphémères parisiennes vont devenir payantes

Les terrasses éphémères, étendues sur les trottoirs et les places de parking pour compenser le manque d’espace à l’intérieur, jusque ...