2020, l’année du jeu vidéo

2020, l’année du jeu vidéo

Bien que la plupart des secteurs aient subi la crise sanitaire de plein fouet (exception faite des géants du e-commerce), celui des jeux vidéo a le vent en poupe. Sur PC ou console, ces derniers ont été particulièrement prisés durant le confinement, en raison du temps libre et de l’ennui en résultant. 

Années de tous les records 

« Nous nous attendions à une année compliquée. Les consoles PlayStation 4 et Xbox One étaient en fin de vie, les sorties du premier semestre semblaient faibles… Le Covid et le confinement ont changé la donne », explique Olivier Garcia, directeur Gaming à la Fnac.

Preuve de ce retournement de situation, les chiffres du premier confinement, qui révèlent un bon de 51% du marché du jeu vidéo. En ce qui concerne la bourse, l’évolution des cours est sans équivoque (+ 22 % pour Ubisoft, + 50 % pour Nintendo, …), et il en va de même pour les ventes. Sans parler des jeux au format numérique, dont les ventes ont percé les sommets, les ventes de jeux au format digital (support physique) ont augmenté de 127 % en Europe (183 % en France, 213 % en Espagne et 227 % en Italie).

Plusieurs succès notables

Le grand gagnant de la crise est sans aucun doute Nitendo, dont les ventes de la console phare, la Switch, ont doublé par rapport à l’année passée. Celles-ci ont notamment été boostées par la sortie du jeu très attendu Animal Crossing, probablement plus gros succès de 2020 (26 millions d’exemplaires vendus à travers le monde entre mars et septembre). 

Le français Ubisoft a lui aussi tiré son épingle du jeu, grâce à Assassin’s Creed  : Valhalla, dernier opus de sa licence historique mondialement connue, qui a connu le meilleur démarrage de la saga. « Valhalla se passe à l’époque des Vikings, une période qui est à la mode grâce aux séries télé », explique Olivier Garcia.

Sony, enfin, a su conserver son avance, grâce à un bond de 62% des ventes de PS4 entre mars et mai, et bien sûr, à la sortie de la PS5. « Le site de la Fnac est tombé face au trafic colossal. Nous avons tout vendu en moins de 5 minutes », raconte Olivier Garcia.

Laisser un commentaire

Brèves

Mise en place de quotas de femmes dans les directions d’entreprises

Mercredi 12 mai, l’Assemblée nationale a adopté en première lecture la proposition de loi pour une «  égalité économique et ...

À la une

Le cinéma français à un tournant historique

Entre une pandémie dévastatrice, une réouverture des cinémas le 19 mai et un projet de loi audiovisuelle en préparation, le ...