Pass sanitaire : la SNCF opte pour le contrôle aléatoire

Pass sanitaire : la SNCF opte pour le contrôle aléatoire

Jeudi 22 juillet, le PDG de la SNCF voyageurs, Christophe Fanichet, a déclaré que la SCNF allait miser sur un contrôle aléatoire des pass plutôt que sur un contrôle systématique à l’entrée des trains, qu’elle juge irréalisable.

« Impossibilité matérielle et humaine »

Selon Christophe Fanichet, il serait proprement impossible de procéder à des contrôles systématiques à l’entrée des trains. Il y a environ «1.200 passagers au départ d’un Ouigo», rappelle-t-il, et pour éviter tout retard le contrôle aléatoire serait la seule solution.

« Devant l’impossibilité matérielle et humaine de réaliser des contrôles systématiques, les contrôles du pass sanitaire des voyageurs à l’embarquement seront aléatoires », abonde Emmanuel Grondein, secrétaire général du syndicat SUD-Rail. 

« Contrôles massifs »

«Notre priorité, c’est que les Français partent en toute sérénité, explique Christophe Fanichet. On va garantir la totalité des trajets, soit 750 trains au départ et 400 000 passagers par jour, qui partent cet été et on sera au rendez-vous».

Pour pallier l’absence de contrôle systématique à l’entrée du train, « il y aura des contrôles massifs. Ils devront être de plusieurs types, à quai, donc à l’embarquement, mais aussi à bord et même au débarquement. Le pass pourra être contrôlé à 3 moments un peu comme un billet de train par exemple», précise le PDG de la SNCF Voyageurs. Mais « j’ai confiance dans le civisme des Français, ajoute-t-il. La même question était posée avec le masque et aujourd’hui tous les Français portent le masque  ». 

Toujours pas de pass à la réservation

«En août, c’est un billet un masque et un pass sanitaire  ! », résume Christophe Fanichet. En d’autres termes, la SNCF ne compte pas faire comme Air France, qui impose déjà la présentation du pass sanitaire à la réservation du billet, et affiche le pass sur celui-ci. «On est en plein travail (sur ce système), avec une date simple du 5, 6 août environ», explique le PDG. 

Mais pourquoi un tel retard de la SNCF ? Peut-être simplement pour permettre aux voyageurs n’ayant pas encore le pass sanitaire de passer entre les mailles du filet … à leurs risques et périls. Futée la SNCF !

Laisser un commentaire

Brèves

Monoprix se lance dans la location de biens

Grâce à son nouveau service baptisé « Je m’appelle reviens », Monoprix permet désormais à ses clients de louer des ...

Brèves

Les chaînes de télé ressemblent de plus en plus aux plateformes de streaming

Pour rivaliser avec les géants américains du streaming (Netflix, Prime Vidéo, Disney+, Apple TV), les chaînes de télé françaises (Arte, ...