Les taxis volants seraient pour bientôt

Les taxis volants seraient pour bientôt

Airbus Helicopters a récemment présenté son projet d’appareil tout électrique destiné à la mobilité urbaine. Baptisé CityAirbus NextGen, l’engin sera capable de transporter jusqu’à quatre personnes ou du matériel à travers la ville, et ce de manière « sûre, durable et entièrement intégrée ».

80km à 120km/heure

Selon la maquette dévoilée par Airbus Helicopters lors du premier sommet sur l’aviation durable organisé à Toulouse, CityAirbus NextGen sera un appareil 100% électrique à décollage et atterrissage vertical (E-VTOL), doté « d’une queue en V et d’un système de propulsion de conception unique à huit hélices ». 

L’engin, capable d’emporter quatre passagers, pourra atteindre les 120 km/heure et disposera d’une autonomie de 80km, des chiffres qui le rendent « parfaitement adapté aux opérations dans les grandes villes pour une variété de missions ».

«  Marché entièrement nouveau  »

Cette annonce d’Airbus Helicopters est l’aboutissement d’intenses campagnes d’essais conduites sur deux démonstrateurs, le Vahana et le premier CityAirbus, qui ont à eux deux parcouru plus de 1000km. « Nous avons beaucoup appris de ces campagnes de tests. Le CityAirbus NextGen combine le meilleur des deux mondes (le Vahana et le premier CityAirbus) avec une nouvelle architecture trouvant le juste équilibre entre le vol stationnaire et le vol vers l’avant », explique Bruno Even, PDG d’Airbus Helicopters.

CityAirbus NextGen est le premier élément d’« un marché entièrement nouveau qui intègre durablement la mobilité urbaine aérienne vers les villes tout en répondant aux préoccupations environnementales et sociales. Airbus est convaincu que les vrais enjeux sont autant d’intégration urbaine, d’acceptation et la gestion automatisée du trafic aérien (..). Nous souhaitons fournir un service sûr, durable et entièrement intégré  », insiste Bruno Even.

Laisser un commentaire

Brèves

Dernière ligne droite pour Valneva

Lundi 18 octobre, la société franco-autrichienne Valneva, basée à Saint-Herblain (44), a annoncé avoir obtenu des résultats « initiaux positifs » suite ...

À la une

Le “noci-score”, un outil pour mesurer les risques liés aux produits du tabac

Inspiré du nutriscore, le “noci-score”, imaginé par Jean-Philippe Delsol, le président de l’Institut de Recherches économiques et fiscales (IREF), est ...