De nouvelles commandes sont à prévoir pour le Rafale

De nouvelles commandes sont à prévoir pour le Rafale

Alors que l’idée d’acquérir 60 Rafale par Abou Dabi avait été évoquée en 2008, puis écartée en 2012, il semblerait qu’elle revienne sur le tapis, et qu’elle soit imminente. Jakarta envisagerait également de commander 36 appareils. 

«  Ténacité  » de Dassault Aviation

Mardi 23 novembre, sur Europe 1, le PDG de Dassault Aviation, Eric Trappier, s’est dit optimiste quant à l’avenir du Rafale, aussi bien en France qu’à l’export. « La ténacité étant dans notre ADN, nous nous sommes battus, a déclaré le PDG. La reconnaissance aujourd’hui de la réussite du Rafale, aussi bien au service des forces armées françaises qu’à l’exportation est avérée. C’est une très bonne chose qui va se poursuivre dans les années à venir ».

Et concernant le cas des Emirats arabes unis, monsieur Trappier a d’abord voulu rester vague, mais a fini par reconnaître que Dassault Aviation travaillait « depuis beaucoup d’années » sur ce contrat, et que lui-même était « optimiste » à ce sujet.

Jakarta hésite toujours

Mais le PDG de Dassault Aviation ne limite pas ses espoirs à Abou Dabi. « Je suis toujours optimiste. On peut avoir d’autres bonnes nouvelles dans un certain nombre de pays », a-t-il rappelé. Parmi les nouveaux acheteurs pourraient figurer la Finlande, où le Rafale semble en bonne position pour remporter l’appel d’offres HX, et l’Indonésie, qui serait intéressée par l’achat de 36 Rafale.

Toutefois Jakarta n’ayant pas vraiment les moyens de ses ambitions, le financement de ses avions pourrait se faire avec l’aide des pays du Golfe. La France compte sur la participation des Emirats arabes unis pour convaincre l’Indonésie, tandis que les États-Unis misent sur le Qatar pour promouvoir leur avion, le F-16 Viper de Lockheed-Martin.

Laisser un commentaire

Brèves

« Global gateway », les nouvelles routes de la soie européennes

Mercredi 1 décembre, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a présenté le nouveau plan d’investissement de ...

Techno

Elizabeth Holmes, l’arnaque qui a changé notre regard sur la Silicon Valley

Fondatrice de la start-up Theranos spécialisée dans les tests sanguins, Elizabeth Holmes était censée révolutionner le secteur de la santé. ...