Ouverture du 1er Carrefour Flash 10/10

Ouverture du 1er Carrefour Flash 10/10

Jeudi 25 novembre, Carrefour a ouvert, dans le 11ème arrondissement de Paris, son premier magasin permettant aux clients de faire leurs courses sans avoir à scanner le moindre articles.

Combinaison de caméras et balances

Ce nouveau magasin a été monté en partenariat avec la start-up californienne Aifi, après une phase d’essai d’un an dans un Carrefour de Massy. Le dispositif repose d’abord sur une gamme assez restreinte de produits (900 articles), qui sont tous disposés sur des balances, et scrutés, comme les clients qui entrent, par une soixantaine de caméras. Impressionnant pour un magasin de 50m2.

«Ce qui fait la force de cette technologie, c’est la combinaison de ces cameras avec 250 étagères munies de balances, sur lesquelles sont posés les produits, et qui détectent les produits piochés par le client, explique Miguel Angel González Gisbert, directeur technologie et data de Carrefour.  La composition du panier est fiable à 96%».

 «À l’instant même où l’on se présente devant la tablette destinée au paiement, le panier du client est reconnu, abonde Élodie Perthuisot, directrice exécutive e-commerce du groupe. Il suffit d’approcher sa carte pour payer sans contact, ou de composer son code sur l’écran».

Personnel toujours nécessaire

Bien que 100% automatisé, le Carrefour Flash requiert encore la présence de salariés, qui sont toujours au moins 4 sur place, afin de vendre de l’alcool, corriger les erreurs de caisse, et (re)mettre les articles en rayons. 

De plus, Carrefour souhaitant diversifier ses services, ce nombre pourrait aller en augmentant. «  Nous souhaitons proposer des services supplémentaires, comme le retrait de commande e-commerce, la récupération de paniers Potager city ou encore la livraison de courses via UberEats ou Deliveroo. Autant de services qui requièrent du personnel», explique Élodie Perthuisot.

Laisser un commentaire

Brèves

« Global gateway », les nouvelles routes de la soie européennes

Mercredi 1 décembre, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a présenté le nouveau plan d’investissement de ...

Techno

Elizabeth Holmes, l’arnaque qui a changé notre regard sur la Silicon Valley

Fondatrice de la start-up Theranos spécialisée dans les tests sanguins, Elizabeth Holmes était censée révolutionner le secteur de la santé. ...