Ruée sur l’huile et la farine

Ruée sur l’huile et la farine

La semaine passée (du 4 au 11 avril), en France, les ventes d’huile de tournesol ont bondi de 55 % tandis que les ventes de farine ont augmenté de 57,4%. Une hausse suscitée par la crainte d’une pénurie due à la guerre en Ukraine, les deux pays (Russie et Ukraine) représentant 78% des exportations mondiales d’huile de tournesol, et une part importante des exportations de blé. 

« Depuis le début du conflit en Ukraine (fin février), les volumes d’huiles vendus sont en hausse de +33% par rapport à 2021, et supérieurs de +4% à ceux de 2020 (période de stockage et début du premier confinement durant laquelle les Français avaient consacré du temps à la cuisine et la pâtisserie) : de quoi malmener les chaînes logistiques ! », illustre la société d’analyse de données et d’études de marché IRI (Information Resources, Inc.)

Pas de pénurie immédiate

« En France, aujourd’hui, il n’y a pas de pénurie pour la consommation courante et il n’y en aura pas jusqu’à l’été, assure le président de Leclerc, Michel-Edouard Leclerc. Des pâtes, il y en a. Pour l’huile de tournesol, nos stocks vont jusqu’à juin».

« Sur l’huile de tournesol, il y a un peu d’achats de précaution mais on n’est pas en pénurie complète de l’approvisionnement, confirme le patron de Système U, Dominique Schelcher. Les gens font des stocks et c’est ce qui peut vider les rayons actuellement, mais il y aura de nouveau de la marchandise. Pas forcément toutes les marques, mais il y aura des produits, pas de panique ».

Inquiétudes concernant l’avenir 

Nous allons « semer partout où c’est possible », assure le ministre de l’agriculture ukrainien Mykola Solsky, mais seulement « 50% à 75% des territoires » seront exploités. Sans compter que nombre d’agriculteurs ont « rejoint l’armée ou la défense territoriale », souligne-t-il.

Les Ukrainiens feront donc au mieux, mais si ce n’est pas suffisant, « cela posera problème pour l’huile de tournesol et pour l’industrie agro-alimentaire », prévient Thierry Desouches, porte-parole de Système U. 

Laisser un commentaire

Brèves

Monoprix se lance dans la location de biens

Grâce à son nouveau service baptisé « Je m’appelle reviens », Monoprix permet désormais à ses clients de louer des ...

Brèves

Les chaînes de télé ressemblent de plus en plus aux plateformes de streaming

Pour rivaliser avec les géants américains du streaming (Netflix, Prime Vidéo, Disney+, Apple TV), les chaînes de télé françaises (Arte, ...