Nouvelle tendance : copropriétaire d’un paquebot de luxe 

Nouvelle tendance : copropriétaire d’un paquebot de luxe 

Plusieurs centaines de particuliers ont décidé d’acheter un appartement ou une chambre dans le navire The World. Ils font désormais le tout du monde de chez eux, tout en profitant du confort et des plaisirs que le paquebot a à offrir. 

« Intérêt financier »

D’après Corinne Ancion, fondatrice du média spécialisé Escale croisière, acheter ce type d’appartement est plus judicieux qu’il n’y paraît. L’intérêt est avant tout financier, assure-t-elle. « Une fois à bord, c’est le grand luxe. Ces gens-là n’ont à s’occuper de rien. Entre une maison de retraite et ce type de mode de vie, on peut considérer cela comme rentable ». 

De plus le prix n’est pas exorbitant. « Cela ne coûte pas excessivement cher par rapport à ce qu’ils gagnent à habiter ce bateau », estime Benoit Fevre, gérant d’une société de croisières au Havre. Sans oublier qu’il « y a un réel marché de relocation derrière. Cela permet aux propriétaires d’organiser leur temps comme ils le souhaitent ».

Sécurité et facilité

Mais pour Benoit Fevre, c’est davantage le confort et la sécurité que l’intérêt financier qui attirent les clients. Ils « sont satisfaits car l’on prend soin d’eux, ils aiment être ‘chouchoutés’ », assure le gérant. D’autant que «  dans ce type d’embarcation, les clients n’ont pas à se soucier des pirates ou des dangers de la mer. C’est un avantage énorme », ajoute-t-il. 

« Ces clients ont de l’argent, ils aiment cet entre-soi qui leur procure sérénité et bonheur. C’est un environnement qui leur est familier. Il n’y a pas que l’aspect financier.  Il y a un véritable capital plaisir dans le fait d’aller sur son bateau, de naviguer et de profiter de l’océan, tout en n’ayant à s’occuper de rien », insiste Benoit Fevre.

Laisser un commentaire

Brèves

Une navette autonome pour Carrefour 

Lundi 5 décembre, Carrefour a dévoilé sur le parvis de l’École polytechnique sa première « drive mobile », un camion ...

Brèves

Les ruptures de stock ne font que commencer

Suite à la guerre en Ukraine, les premières ruptures de stock sont apparues dans les rayons, et selon les professionnels ...