Intercontinental revient en force

Intercontinental revient en force

Le géant de l’hôtellerie Intercontinental Hotels Group (IHG), quatrième acteur mondial du secteur, enregistre d’excellents chiffres cet été, avec un revenu moyen par chambre (RevPar) équivalent à celui de 2019, avant la pandémie.

Pas gagné d’avance

«  Le secteur a dû faire face à une baisse des volumes de voyages en raison du variant Omicron du Covid-19. Mais à partir de février, l’assouplissement des restrictions antérieures sur les voyages internationaux a permis une nette amélioration », explique le directeur général du groupe, Keith Barr. 

Et quand tout semblait s’améliorer dans le reste du monde, les confinements successifs en Chine ont plombé la reprise d’Intercontinental. Le RevPar, monté à 94 % en juillet 2021 par rapport à 2019, est retombé à 41 % en mars, avant de remonter à 64 % puis enfin à 99% en juillet 2022 . La guerre en Ukraine a également été un coup dur pour le groupe, qui a été contraint de se séparer de ses hôtels russes, soit 6500 chambres.

100 hôtels supplémentaires

Mais Intercontinental avait toutes les cartes en main pour réussir son retour. « Nous sommes le secteur de la consommation le plus résilient, explique Keith Barr. Le premier semestre 2022 a été marqué par une demande accrue de voyages sur la plupart de nos marchés. Parallèlement aux séjours de loisirs, le retour de la demande de voyages d’affaires et de groupes s’est poursuivi au cours de la période. En parallèle, nos hôtels bénéficient d’un pouvoir de tarification plus important grâce à nos marques, au programme de fidélisation et à la plateforme technologique d’IHG ».

«  Nous avons ouvert près de 100 hôtels au cours du semestre, franchissant ainsi la barre des 6000 hôtels dans le monde, ajoute le dirigeant. Nous continuons de constater un intérêt croissant pour les opportunités de conversion, qui ont représenté plus d’un quart des ouvertures au cours de la période ».

Laisser un commentaire

Brèves

Les exportations d’armement français ont doublé en 2021

Grâce notamment à plusieurs contrats Rafale, les prises de commande ont plus que doublé cette année, pour atteindre 11,7 milliards ...

Brèves

Les 10 start-up les plus attractives, selon LinkedIn

Le leader des réseaux sociaux professionnels en ligne vient de publier son classement des start-up les plus attractives en France. ...