Retour massif des touristes sur les côtes méditerranéennes 

Retour massif des touristes sur les côtes méditerranéennes 

Les deux années de pandémies n’ont pas épargné la Méditerranée, dont le tourisme représente le nerf de l’économie, mais les affaires sont reparties de plus belle, avec des arrivées massives de touristes, qui viennent parfois à n’importe quel prix. 

« L’été de la relance »

Pour Olivier Ponti, vice-président de ForwardKeys, une société d’analyse du trafic aérien, 2022 est « l’été de la relance de toutes les destinations touristiques d’Europe du Sud ». « En juillet et en août, les arrivées aériennes retrouvent 95  % de leur niveau d’avant-crise pour les Baléares, 87  % pour les Canaries et 75  % pour l’Italie. Deux pays se distinguent, avec des chiffres supérieurs à 2019: la Grèce (+  110  %) et la Turquie – (+  105  %) », détaille l’expert. 

« Les Européens ont un tel besoin d’évasion qu’ils sont prêts à partir à n’importe à quel prix, se réjouit Richard Vainopoulos, président du réseau TourCom. Nous n’avons jamais vu cela. Sur l’Europe du Sud, les billets d’avion ont augmenté cet été entre 15  % et 30  %. Les prix des hôtels sont comme d’habitude au plus haut de l’année ».

« Retour à la normale »

« À partir de mai, nous avons constaté un boom des réservations des Français pour des voyages en Europe du Sud, sans qu’ils se soucient des prix », abonde René-Marc Chikli, président du syndicat des tour-opérateurs français, le Seto. « C’est un phénomène de rattrapage qu’on ne retrouvera pas l’an prochain », prévient toutefois le spécialiste.

« Les mois de juillet-août se traduisent par un retour à la normale, tant dans le type de vacances que dans les destinations choisies, confirme le site de réservation de vacances TUI. Les vacances “all inclusive”, notamment, font leur grand retour et séduisent sept vacanciers sur dix ».

Laisser un commentaire

Brèves

Les ruptures de stock ne font que commencer

Suite à la guerre en Ukraine, les premières ruptures de stock sont apparues dans les rayons, et selon les professionnels ...

Brèves

Le métavers est sorti de l’oeuf trop tôt

L’euphorie ayant entourée le métavers depuis près d’un an commence à s’essouffler, et les investisseurs précoces font désormais preuve de ...