EDF promet une réouverture des centrales durant l’hiver

EDF promet une réouverture des centrales durant l’hiver

La France fait actuellement face à une indisponibilité exceptionnelle de ses réacteurs, avec près de la moitié de son parc à l’arrêt. 26 réacteurs sont aujourd’hui coupés, sur 56 au total. En cause  ? Des problèmes de corrosion et des retards de maintenance décennale dus au Covid.

26 réacteurs à l’arrêt

« À ce jour, 27 réacteurs sont connectés au réseau et trois sont en économie de combustible afin de pouvoir produire l’hiver prochain », expliquait le PDG d’EDF, Jean-Bernard Lévy, lors de son audition devant les députés mercredi. Et concernant les 26 réacteurs à l’arrêt, « 10 réacteurs sont en arrêt programmé pour les maintenances classiques, 10 réacteurs font l’objet de réparations dans le cadre du dossier de corrosion sous contrainte, 5 réacteurs font l’objet de contrôle de recherche de corrosion sous contrainte sur leurs tuyauteries, enfin nous avons un réacteur en arrêt fortuit », a-t-il ensuite détaillé.

« Nos équipes et celles de nos partenaires industriels sont pleinement mobilisées pour remettre sur le réseau le maximum de réacteurs possible pour le prochain hiver », assure EDF, admettant tout de même rencontrer quelques difficultés. « Les chantiers liés à la corrosion avançaient à un bon rythme: Tricastin 3, le premier, est terminé ». Toutefois, « nous faisons face à un cumul inattendu d’activités, qui mobilise des compétences pointues et rares, de tuyauteurs, soudeurs, robinetiers, chaudronniers… Ce déficit de compétences affecte notre capacité à réparer au rythme que nous souhaiterions », admet l’énergéticien.

Aujourd’hui « la dynamique positive est réenclenchée, avec le discours de Belfort en particulier, mais cela prendra du temps, c’est le temps industriel »,  prévient Jean-Bernard Lévy. « Si, il y a dix ans, on avait pu lancer deux ou trois chantiers de réacteurs, on aurait pu les avoir », regrette-t-il.

Pression de l’ASN

« Il y a un grand nombre de chantiers à mener simultanément, prévient pour sa part l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN). Et ils se font en plus dans des zones exposées à de la radioactivité, donc il y a des contraintes particulières en termes d’intervention. L’intervention des opérateurs en zone irradiée va limiter la capacité d’intervention individuelle de chaque agent ».

Concernant la corrosion par exemple, alors qu’EDF affirmait que « les chantiers liés à la corrosion avançaient à un bon rythme », l’ASN assure, elle, que « plusieurs doivent faire l’objet de travaux de plus grande ampleur ». « Ils présentent un peu plus de difficulté et donc d’incertitude en termes de calendrier », insiste l’autorité. D’autant qu’il existe « une contrainte importante, celle du nombre d’opérateurs qualifiés disponibles pour mettre en œuvre ces réparations ». 

De plus, l’ASN rappelle que plusieurs réacteurs « font encore l’objet de contrôles. Soit pour déterminer l’ampleur du phénomène de corrosion, soit pour savoir s’ils font l’objet de corrosion, ce qui rajoute une part d’incertitude ». Pas étonnant, donc, que la ministre de la transition écologique, Agnès Pannier-Runacher, présente l’ASN comme « l’une des agences les plus exigeantes au plan international », et « indépendante ».

En définitive, il n’est pas vraiment possible de prévoir quand les réacteurs redémarreront. Car « sur les réacteurs en arrêt programmé, garantir qu’il n’y aura pas de glissement du calendrier, c’est décider par anticipation que tout aléa pouvant engager la sûreté soit négligé ou repoussé », rappelle Yves Marignac, consultant sur le nucléaire et la transition énergétique au sein de l’association négaWatt.

Laisser un commentaire

Brèves

Les exportations d’armement français ont doublé en 2021

Grâce notamment à plusieurs contrats Rafale, les prises de commande ont plus que doublé cette année, pour atteindre 11,7 milliards ...

Brèves

Les 10 start-up les plus attractives, selon LinkedIn

Le leader des réseaux sociaux professionnels en ligne vient de publier son classement des start-up les plus attractives en France. ...