Elon Musk dévoile Optimus

Elon Musk dévoile Optimus

Vendredi 30 septembre, Elon Musk a présenté le nouveau robot humanoïde de Tesla, baptisé Optimus, qu’il espère un jour produire par « millions » pour « transformer fondamentalement la civilisation » et bâtir un « avenir d’abondance».

« Avenir d’abondance »

Présentée lors de la conférence annuelle « Tesla AI Day » sur les progrès en intelligence artificielle de l’entreprise, Optimus s’est contenté de marcher et de saluer de la main. Une prouesse selon Elon Musk, qui admet que certains robots de ses concurrents sont plus avancés techniquement, mais qu’il « leur manque un cerveau, et qu’ils n’ont pas l’intelligence nécessaire pour se mouvoir d’eux-mêmes». « Et ils sont très chers », pointe le milliardaire. 

Optimus est destiné à accomplir les tâches avilissantes jusqu’à maintenant réservées à l’homme. « Cela signifie un avenir d’abondance, un avenir où il n’y a pas de pauvreté, où les gens auront ce qu’ils veulent en termes de produits et de services », affirme Elon Musk. « Beaucoup de gens pensent que nous sommes juste un constructeur cool », mais Tesla est surtout « le leader de l’intelligence artificielle», assure l’homme le plus riche du monde.

Nombreux détracteurs

« Musk fait face aux sceptiques », explique l’analyste Dan Ives, de Wedbush Securities. « Le marché est concentré sur l’amélioration des batteries, sur les capacités de production des nouvelles usines (Berlin, Austin) et sur la concurrence de tous les côtés pour les voitures électriques. Pas sur les robots humanoïdes ». 

Pour convaincre, Elon Musk mise notamment sur une cotation en bourse, qu’il juge «  essentielle  », « parce que si le public n’aime pas ce que fait Tesla, le public peut acheter des actions et voter différemment ». « C’est très important que je ne puisse pas juste faire ce que je veux », plaisante le milliardaire.

Laisser un commentaire

Brèves

Une navette autonome pour Carrefour 

Lundi 5 décembre, Carrefour a dévoilé sur le parvis de l’École polytechnique sa première « drive mobile », un camion ...

Brèves

Les ruptures de stock ne font que commencer

Suite à la guerre en Ukraine, les premières ruptures de stock sont apparues dans les rayons, et selon les professionnels ...