Swile, nouveau leader des avantages salariés

Swile, nouveau leader des avantages salariés

L’entreprise française vient d’acquérir Bimpi, une plateforme affiliée à la BPCE (Banque populaire, Caisse d’épargne) et regroupant toutes les offres du groupe bancaire en matière de chèques-cadeaux et tickets-resto. Avec cette acquisition, Swile compte se faire un nom dans le domaine des avantages salariés en entreprises.

Nouvelle dimension

En acquérant Bimpli, Swile a fait entrer la BPCE à son capital, le groupe mutualiste détenant désormais 22  % du nouvel ensemble, qu’il partage avec les fonds d’investissement Softbank, Eurazeo, Bpifrance. La BPCE a également obtenu « 150 millions d’euros sous forme d’obligations convertibles » en échange de sa plateforme. 

« Nous venons de changer de dimension », se félicite Loïc Soubeyrand, le PDG de Swile, visiblement ravi que son entreprise fasse désormais partie des centaures, ces start-ups générant plus de 100 millions de dollars de chiffre d’affaires.

Leader du secteur

« De challenger, nous sommes devenus leaders de la gestion des titres-restaurants avec plus de 35  % de part de marché », poursuit le dirigeant, dont l’entreprise a rattrapé le leader du marché, Edenred, et dépassé les deux autres poids lourds du secteur, Sodexo et Groupe Up. Notre entreprise est également « particulièrement bien placée » pour gagner des parts de marché à l’international, assure Loïc Soubeyrand.  

« Le marché des avantages salariés résiste très bien aux crises économiques. Les entreprises font des efforts en la matière pour compenser les tensions sociales », insiste le PDG. Le chèque-restaurant « est devenu un moyen de fidéliser les salariés». 

Laisser un commentaire

Business

Des entreprises veulent s’assurer elles-mêmes

Les assureurs devenant hors de prix, certains géants industriels français ont décidé de se tourner vers l’autoassurance. SEB, Lactalis ou ...

Brèves

Buenos Aires et Brasilia planchent sur une monnaie commune

Le président brésilien Lula et son homologue argentin Alberto Fernandez espèrent mener à bien un projet de monnaie commune visant ...